Risques de la vie

Mort

27 février 2012

La mort d’une personne se prouve par l’acte de décès qui constatera la mort. Le décès doit être déclaré à l’Officier d’Etat Civil de la commune dans un délai de 24 heures.

Autrement dit il faut que le corps de la personne ait été retrouvé, ce qui enlève les présomptions d’absence ou de disparition.

Certains droits, notamment viagers disparaissent avec la personne mais la personnalité juridique peut produire des effets. Nous pouvons remarquer que le défunt durant sa vie pouvait s’opposer aux dons d’organes (car si il n’y a pas d’opposition le consentement est déduit), il pouvait également mettre des conditions d’inhumation… et tout cela doit être respecté.

Autres articles dans Risques de la vie

Absence

L’absence est l’état dans lequel se trouve un individu dont on ne sait pas s’il est vivant ou mort. C’est donc celui dont on ne sait plus rien, on ne sait pas pourquoi, comment, et pour combien de temps. L’absent est celui qui un jour n’est pas rentré chez lui.

Disparition

La disparition suppose le décès de la personne. Les circonstances de l’événement sont de nature à mettre sa vie en danger. On peut prendre comme exemple les personnes des Tours Jumelles de New-York et des passagers des avions, mais également ça peut être aussi le marin perdu en mer… vu les circonstances c’est une disparition […]