Licenciement pour faute grave justifié pour des propos répétés à caractère raciste

23 mars 2019

La Cour de cassation vient de juger dans son arrêt du 05 décembre 2018, que des propos racistes et/ou dégradants à l’encontre d’un subordonné constituent une faute grave, quand bien même l’auteur n’avait pas fait l’objet de sanction disciplinaire au cours de sa carrière.

La solution retenue par la Cour est la suivante :

[…] constitue une faute grave, peu important une ancienneté de 21 ans sans reproche, le fait pour un directeur de site d’adopter pendant plusieurs années, à l’égard d’un subordonné, un comportement raciste, insultant et humiliant.

Cour de cassation, Chambre sociale , 5 décembre 2018, 17-14594

© Image : Pixabay

Brèves juridiques

Droit à l’image et réseaux sociaux : les autorisations sont nombreuses !

Se connecter sur un réseau social via son ordinateur ou son smartphone est devenu aussi banal que de prendre un café le matin en se levant ! Facebook, Twitter et compagnies sont entrés dans nos foyers il a presque 15 ans, et toute une génération d’adolescents ont toujours côtoyés ces “nouveaux amis”. Bien que leur […]

Le locataire qui sous-loue son logement doit les loyers au propriétaire

La Cour de cassation vient de juger dans son arrêt du 12 septembre 2019 qu’un locataire qui sous-loue son logement sans l’accord de son bailleur peut être amené à lui verser les loyers de la sous-location.

Écrire un commentaire